UNRPA : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
47 bis rue Kléber 93400 Saint Ouen
Tél. : +33 (0) 1 40 11 60 08

new unrpa header

Bienvenue sur le site de l'Union Nationale des Retraités et des Personnes Agées

Localiser sa section

Accédez à la section la plus proche de chez vous en quelques clics

Nos partenaires

Suivez nous

EDITORIAL: Printemps des retraités

1512015-photo-FGM

Edito E & S N°37

 

La dégradation continue du pouvoir d'achat des retraités est reconnue par tous les organismes officiels, ainsi que les conséquences des réformes, menées de 1993 à 2009: depuis 10 ans, les retraités ont perdu 1 point de pouvoir d'achat par an, sans compter qu'ils ont subi une hausse de 25 % de la CSG.


Inversement, ils n'ont bénéficié d'aucune revalorisation de leurs pensions, plusieurs années de suite, y compris en 2018 malgré une inflation de 1,6 %. Quant à la revalorisation de 0,3 %, consentie en 2019,elle semble bien maigre face à une inflation qui devrait s'établir à 1,4 %.
Résultat : la désindexation de l'évolution des pensions sur les salaires puis sur le coût de la vie tend à transformer les pensions en une allocation sans aucune garantie de progression. Or, les pensions sont la contrepartie de cotisations payées par les personnes retraitées chaque année de leur vie professionnelle.
Le projet de réforme des retraites qui vise à mettre en place un système « par points» concrétiserait cette manipulation: les retraites deviendraient fluctuantes au gré des décisions des gouvernements.
Pourtant, les moyens pour financer la Sécurité sociale (retraites, assurance maladie, prestations familiales) et les services publics, notamment les hôpitaux, existent bien : lutter véritablement contre la fraude et l'évasion fiscales, rétablir l'impôt sur la fortune (ISF), revenir sur le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE), dont l'efficacité n'a pas été prouvée, compenser les exonérations de cotisations sociales accordées chaque année aux entreprises... près de 200 milliards d'euros pourraient ainsi être récupérés ! Ces sommes, qui alimentent essentiellement l'augmentation des dividendes, ne profitent pas à la nation ni à l'amélioration des conditions de vie
du plus grand nombre, dont les 17 millions de retraités.
Ces derniers ont d'ailleurs été nombreux à relayer ces exigences à l'occasion du grand débat et dans les cahiers de doléances.
Avec Ensemble & Solidaires-UNRPA, lançons le Printemps des Retraités, faisons pousser et fleurir nos justes demandes !

le 19 mars 2019,

Francisco GARCIA, Président National

ancv logo fond transparent Logo Azureva 2016 Capvacances-logo  new-Logo CCMO Hans-Anders clubs-soleil 
lm communication  Logo vert-01
logo-renouveau
 logo Touristra quadri  LOGO Vacances Bleues Signaletique sans fond

vtf
 
 SACEM logo
 
 VVF LOGO 2016          

 

 

 

 

 

Website Security Test