UNRPA : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
47 bis rue Kléber 93400 Saint Ouen
Tél. : +33 (0) 1 40 11 60 08

new unrpa header

Bienvenue sur le site de l'Union Nationale des Retraités et des Personnes Agées

Localiser sa section

Accédez à la section la plus proche de chez vous en quelques clics

Nos partenaires

  • neaclub-quadri-web
  • Pro confort France,
    à votre service depuis 1993
    logo Proconfort
    Acteur numéro 1 et le principal partenaire de milliers de clubs et associations
  • Notre Mutuelle new-Logo CCMO
    Un contrat collectif très avantageux
    pour les adhérents UNRPA
  • VVF LOGO 2016
  • Catalogue
    matérie
    l
    Ensemble & Solidaires
    lm communication
    Pour rendre plus visible votre association
    lors de vos manifestations et sorties

  • 130 destinations
    en France
    et à l'Etranger
    LOGO Vacances Bleues Signaletique sans fond
    Tarifs préférentiels pour les adhérents
    d'E&S - UNRPA
  • CAP VACANCES logo
  • A.E.C
    Vacances
    LOGO AEC 2017
    Donnez des couleurs à vos vacances
  • SACEM logo

Suivez nous

Edito: Le coronavirus: avant, pendant, maintenant… et après ?

Annie PetitEditorial E & S N°42

Avant, les retraités étaient considérés comme des nantis, avec 1 200 € de pension par mois, des égoïstes qui ne pensaient pas aux plus jeunes dans la difficulté. Pourtant, ils étaient les mieux placés pour savoir qu'ils aidaient déjà leurs enfants et petits-enfants. Retraités privilégiés, on pouvait donc les ponctionner : gel des pensions, CSA, CSG, etc.


Pendant, les retraités sont devenus vulnérables, à protéger, pour ne pas dire à isoler, et pourquoi pas jusqu'à la fin de l'année. Un bon moyen de les rendre invisibles, cachés en EHPAD, ou à domicile, de ne pas leur fournir de matériel de protection, d'opérer une sélection d'accès aux urgences, de reporter des interventions et traitements. À tel point que si le gouvernement communique aujourd'hui sur le nombre de décès en EHPAD, il ne l'a pas fait dans les premiers temps de la pandémie, quant aux décès à domicile, on ne connait toujours pas leur nombre, et sans doute ne le connaîtrons-nous jamais.
Les retraités se sont rebellés. Vulnérables ? Sans doute ! Mais citoyens à part entière, à respecter et à considérer comme le reste de la population.
Maintenant, comme tout le monde, ils sont heureux de retrouver un peu de liberté, et de renouer le contact avec la famille et les amis. Comme tout le monde, ils sont conscients et responsables, et savent qu'il faut rester prudent.
Et après ? Pas question de revenir à avant. Pas question de faire payer la facture de la crise sanitaire aux retraités, quand les actionnaires ont continué à se remplir les poches.
Nos revendications demeurent : revalorisation de toutes les pensions alignées sur l'évolution des salaires, pas de retraites inférieures au seuil de pauvreté, des moyens humains et
financiers pour l'hôpital, les EHPAD, les aides à domicile ; qu'enfin la loi « grand âge » voie le jour. Notre association ne sera pas invisible.

le 16 juin 2020,

Annie PETIT, Secrétaire Nationale

ancv logo fond transparent Logo blanc RVB fond rose F93c64 Capvacances-logo  new-Logo CCMO

clubs-soleil 
lm communication  Logo vert-01
LOGO AEC 2017
 logo Touristra quadri  LOGO Vacances Bleues Signaletique sans fond

vtf
 
 SACEM logo
   VVF LOGO 2016  Belambra-Logo reference blanc logo Proconfort       

 

 

 

 

 

Website Security Test